Confiez à un expert-comptable, au meilleur coût, le suivi comptable, fiscal et juridique de votre SCI

Mis en avant

SCIBienvenue sur le premier site intégralement dédié au suivi administratif, comptable et fiscal des SCI, avec le concours actif et l’expérience d’un cabinet d’expertise comptable français indépendant. Pour bénéficier de certaines mesures fiscales, successorales ou légales, il peut être intéressant d’acquérir ou de gérer un bien immobilier via une SCI (une Société Civile Immobilière). La société sera alors le propriétaire du bien immobilier, et vous, le propriétaire (ou copropriétaire) de cette société.

  • Vous êtes associé gérant d’une SCI ?
  • Vous souhaitez constituer une SCI ?
  • Vous recherchez le meilleur régime fiscal pour votre SCI ?
  • Vous souhaitez optimiser et sécuriser la gestion de votre SCI ?
  • Vous vous interrogez sur la transmission de votre SCI, de ses biens ?
  • Vous voulez vous faire assister et conseiller dans la gestion de votre SCI ?

Attachez-vous les services d’un expert-comptable en ligne et simplifiez-vous les formalités et vos obligations: confiez-nous la gestion comptable et fiscale de votre activité au meilleur prix du marché, grâce à la délocalisation de nos services, à la dématérialisation des flux d’informations et à la télétransmission des déclarations.

Dynamisez votre activité et optimisez votre temps !

Pour un service d’excellence au meilleur rapport qualité prix, n’hésitez pas et contactez-nous !

 

Votre Expert-comptable, Didier ROSTAINGdidier-rostaing
Cabinet Rostaing – 25500 MORTEAU

Les règles en vigueur pour la vétusté

Lorsqu’il procède à l’évaluation et au chiffrage des réparations à la charge d’un locataire, à sa sortie, tout bailleur ou ADB est tenu de prendre en compte la « vétusté » des divers éléments et équipements composant le logement. ll y a du nouveau, à ce sujet…

Lire la suite

Notification du compromis de vente

Des époux signent un compromis de vente d’un appartement. Ayant par la suite refusé de signer l’acte définitif, ils sont assignés en justice par les vendeurs qui leur réclament des dommages et intérêts.

Lire la suite

Congé pour vendre et prix excessif

Un propriétaire notifie à son locataire un congé pour vendre avec effet au 7 novembre 2012. Le 28 décembre de la même année, il saisit la justice pour obtenir la constatation de la validité du congé et l’expulsion des occupants restés dans le logement. En vain.

Lire la suite