Plus-value immobilières : Les dépenses déductibles

Les dépenses liées aux travaux de construction, reconstruction, agrandissement ou amélioration d’un bien mis en vente, permettent de diminuer la plus-value.

Le montant retenu pour ces frais corresponde à celui payé pour les travaux dans la mesure où ils ont été réalisés par un professionnel.

Cependant, si le bien est cédé plus de 5 ans après son acquisition, une majoration forfaitaire de 15 % du prix d’acquisition peut être appliquée même si les travaux sont exécutés par le vendeur.